Difficile de visiter le Canada quand on vient d’un pays « troublé »